La place de l’imaginaire dans la médiation de l’histoire et du patrimoine

Un article qui évoque la place accordée à l’imaginaire dans la médiation de l’histoire et du patrimoine. Qu’on le veuille ou non, nous ne savons pas tout, même les historiens les plus rigoureux et les plus sérieux ont des zones d’ombres, ne sont pas toujours d’accord entre eux. Il n’y a pas de « vérité historique ».

Cet article étudie comment, alors, l’imaginaire peut prendre sa place pour combler des zones vides et favoriser la médiation par l’émotion.

Lire l'article

Publié dans: Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *